Effet Maître Eolas

Les récents billets de Maître Eolas sur son blog ont suscité un afflux important de visiteurs sur ce blog, et je les accueille avec plaisir, comme “au bon vieux temps des blogs” quand un blogueur influent malicieux mettait un lien vers un autre blog pour tester sa résistance aux attaques DDoS ^^

Pour tous ceux qui m’ont sollicité par email, je vais faire une réponse groupée à vos questions dans ce billet :

Oui, je fais toujours des expertises, mais comme je ne suis plus expert judiciaire, il s’agit uniquement d’expertises privées.

Pour éviter toutes les demandes un peu farfelues, je n’accepte que les expertises privées demandées par l’intermédiaire d’un avocat (et contacté par lui).

Je fais très peu d’expertises, car j’ai un vrai métier qui me prend à plein temps, 24/7 y compris pendant les vacances. Autant dire que votre dossier a peu de chance d’être accepté…

Oui, une expertise coûte cher, n’est pas remboursée et rarement prise en charge par les assurances à 100%. Mais je travaille parfois pro bono, si votre client n’est pas riche (dossier à l’AJ) ET que le dossier est intéressant techniquement.

Enfin, je n’ai pas de spécialité informatique particulière (cela n’existait pas en 1999 lors de ma prestation de serment comme “expert informatique”), mais j’ai une appétence pour les analyses critiques de rapports d’expertise judiciaire informatique (exégèse scientifique). Je n’ai pas mon pareil pour déceler un mauvais expert judiciaire pontifiant (heureusement, il y en a très peu ^^).

Ah oui, je suis plutôt mauvais à l’oral à la barre, car j’ai une trouille bleue dès que je suis dans un tribunal. Très bon à l’écrit, très mauvais à l’oral (sauf dans un amphi). Vous êtes prévenu (enfin “averti”).

Toutes les informations pour me contacter sont dans ma page contact.

Sinon, vous pouvez simplement ajouter ce blog dans vos flux RSS ou vos marques-pages, et venir me lire de temps en temps, voire, soyons fou, poster un commentaire agréable…

5 réflexions sur « Effet Maître Eolas »

  1. ceci est un commentaire agréable : cela fait tellement du bien de lire plus de 140 caractères de la part d’une personne sensée et mesurée…

  2. Pouah, mais qui sont ces gueux qui débarquent ici tel un troupeau alors que nous autres, n’est-ce pâ, vous suivons et apprécions depuis une éteeeeeeeeeeeernité !
    (PSss : “une expertise coûte chère”. Non. Elle coûte cher.)

  3. Voici un autre commentaire agréable, il n’y a qu’à demander pour être exaucé.
    Heu, non pour la fortune et l’éternelle jeunesse, c’est un peu plus compliqué.
    Quant à la sélection de l’auditoire, je vote pour ceux qui ont fait leur service national dans l’arme des transmissions et qui sont ingénieurs en informatique comme le maître de céans.
    Si, il y en a.

  4. Ceci est aussi un commentaire agréable.
    Il aura fallu qu’Eolas se réveille et écrive à nouveau sur son blog pour que je revienne vous lire.
    Entendons nous : ce n’est pas que vos billets ne m’enchantaient pas mais certains soucis m’ont éloignée un temps de ces lectures.
    Donc, vous retrouver aujourd’hui est – comment dire – rafraîchissant comme une brise d’océan en Bretagne, comme un lever de soleil en montagne, comme un rire d’enfant dans un berceau.
    Bref, c’est bien! Très bien!
    Continuez longtemps à partager avec nous, c’est un bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.